• Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Accueil Patrimoine

Eglise Saint Romain de Cartelègue

Envoyer Imprimer
Index de l'article
Eglise Saint Romain de Cartelègue
Les vitraux
Les tableaux
Toutes les pages
CARTELEGUE en latin QUARTA LEUCA : quatre lieues gauloises, distante de BLAYE.

Église Paroissiale :

L’église ST Romain de CARTELEGUE est de style Roman Saintongeais. Le plan initial est composé d’une nef unique terminée par un chevet plat, d’un clocher carré, et d’une allée latérale au nord.
Au Moyen age Classique ,c’est un des rares prieurés de Cluny en Aquitaine rattaché par la suite à l’abbaye bénédictine de Saint Sauveur de Blaye. Sa position à proximité d’une grande route peut expliquer son histoire troublée et les nombreux remaniements qui ont affecté l’édifice.

La base de l’église actuelle est romane (XIIe siècle. )Il n’en subsiste que le massif occidental de style roman saintongeais avec le portail encadré par deux arcatures aveugles, une corniche et quelques modillons sculptés. La décoration de l’ensemble reste modeste. Devant la porte, subsiste le dallage roman ainsi que la base de deux colonnes à l’aplomb des piedroits de ce portail. On peut voir également sur cette façade, deux corbeaux qui soutenaient la toiture du porche.

Le chevet plat à deux travées est d’inspiration romane mais dénote déjà une architecture de transition (début XIIIe siècle). L’édifice fut partiellement détruit à la fin du XIIIe ou au début du XIVe siècle. Aussi le reste du bâtiment n’est qu’une série de remaniements postérieurs à cette date. De la nef unique d’origine, seule la base du mur sud fut conservée. Il fut repris au XIVe ou au XVe siècle. Sur la voûte étoilées nous distinguons , quatre étoiles noire, peut être le symbole des 4 évangélistes, ou bien des étoiles filantes que l’on observe l’été qui sont appelées « larmes de Saint Laurent » ?


Le clocher carré fut bâti (ou rebâti) au XVIe siècle sur le coté sud et forme une chapelle au rez- de-chaussée. On aperçoit de l’intérieur une petite porte encastrée dans le mur, surmontée de deux arcs monolithes. Cette porte, invisible de l’extérieur de nos jours, donnait sur le cimetière qui entourait l’église. Etait- elle réservée au sonneur de cloches ou au Seigneur qui rentrait directement et siégeait toujours au premier rang ?

En 1851 un escalier qui monte par l’extérieur du clocher est installé malgré une pétition signée par une douzaine d’administrés. Sa flèche en pierre ne fut ajoutée au clocher qu ‘en 1890.


Les cloches :

Une petite cloche datant de 1683 est abîmée lors de l’effondrement du clocher en 1890 elle sera refondue en 1920.
En 1900 une souscription permet l’achat d’une grosse cloche : « j’ai nom Marie du Sacré cœur ».
Le beffroi métallique de type Effel qui était fixé dans la pierre vient d’être changé au printemps 2009 pour un beffroi en chêne, il repose sur les corbeaux de pierre lui laissant ainsi la liberté de bouger sans abîmer l’édifice.

 

Actualités

RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL

Mardi 12 Décembre 2017 à 20 h 30,  nous rappelons que ces réunions sont publiques.  

 


Agenda

Mercredi 27 Décembre 2017
REPAS DU CLUB DE L'AGE D'OR
Décembre 2017
L Ma Me J V S D
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Pour notre sécurité et celle de nos enfants, nous rappelons que la vitesse de circulation est limitée à 30 km/h ou 50 km/h dans les zones agglomérées et dans le Bourg. Merci de limiter votre vitesse lors de la traversée des divers lieux-dits et villages de la commune.